L’équipe du Dr Caroline Huron, spécialiste de la dyspraxie et auteure de « L’enfant dyspraxique : Mieux l’aider, à la maison et à l’école », débute une étude sur le fonctionnement cérébral de ces enfants. Pour cela, les chercheurs proposent aux familles d’enfants sans trouble du développement ayant entre 8 et 9 ans de participer à cette recherche en réalisant de petits exercices ludiques (jeux de balles, jeux de cubes…) ainsi que des jeux réalisés à l’intérieur de l’imageur sous la forme d’une aventure fantastique. Votre enfant partira ainsi avec Tintin à la recherche de Milou, objectif : La lune !

Si vous aussi vous souhaitez faire progresser les connaissances sur ce handicap de l’enfant,
ou si vous êtes intéressés par la science de manière plus générale et souhaitez partager cela avec votre enfant,
vous pouvez venir avec votre enfant durant une demi-journée à Neurospin, sur le plateau de Saclay, 91.

 

Actuellement, nous ignorons encore l’origine cérébrale de la dyspraxie ou Trouble de la coordination motrice chez les enfants. Ce trouble encore peu connu est un dysfonctionnement neuropsychologique qui touche environ 6-8% des enfants scolarisés. Ces enfants malgré une intelligence et un langage normal présentent des difficultés importantes sur le plan moteur et de l’organisation spatiale. Ils sont par exemple incapables de boutonner leurs vêtements sans aide, de nouer leurs lacets ou de circuler dans une pièce sans heurter des objets… Comprendre comment fonctionne leur cerveau est donc essentiel si nous voulons les aider dans leur scolarité.

Un taxi pourra vous être fourni pour votre déplacement. Votre enfant pourra ensuite repartir avec un diplôme de petit chercheur, des images de son cerveau ainsi qu’un jouet surprise.

*********************************************************************************************************

Alice GOMEZ (alice.gomez.fr@gmail.com) propose une expérience

– Objet de l’étude : Recrutement d’enfants de 8-9 ans pour une étude en imagerie fonctionnelle.
– Dédommagement : oui Mise à disposition d’un taxi aller-retour et jouets surprises pour les enfants
– Dates de l’expérience : A partir de novembre 2012 sur rendez-vous, les mercredis ou en semaine
– Cloture du recrutement : Juillet 2013
– Pour venir, http://www-dsv.cea.fr/dsv/instituts/institut-d-imagerie-biomedicale-i2bm/services/neurospin-neurospin/infos-pratiques/venir-a-neurospin).

Si vous êtes intéressés ou si vous désirez de plus amples renseignements, vous pouvez contacter Antoinette Jobert au 01 69 08 79 37 ou par mail : antoinette.jobert@cea.fr.

Alors si vous aussi vous souhaitez faire avancer la recherche sur ce handicap, n’hésitez pas à nous contacter, prendre des renseignements sur l’étude ne vous engage en rien.

– Conditions :
– être parent d’un enfant entre 8-9 ans.
– Prévoir une demi-journée (environ 3H)

– Lieu de déroulement :
INSERM-CEA Cognitive Neuroimaging unit
Centre Neurospin
CEA/SAC/DSV/DRM
Bât 145, Saclay – France

– Laboratoire :
Unicog, Neurospin
http://www.unicog.org/pm/pmwiki.php

– Personne à contacter :
Antoinette Jobert, 01 69 08 79 37, antoinette.jobert@cea.fr