Articles taggés Jeanne Siaud-Facchin

Un blog à rayures !

A l’orée d’un lien j’ai trouvé ce blog… je l’ai parcouru et j’ai aimé l’intention, le ton et l’approche… alors j’ai eu envie de vous faire partager ma trouvaille !

Une fille y parle de sa zébrette mais pas seulement….

 

Lisez plutôt ces quelques lignes et rendez visite au cheval à rayures

 

Ce blog est à destination de tout le monde. Ceux qui sont concernés de près ou de loin par les personnes à haut potentiel, et celles qui veulent simplement mieux les comprendre.

L’ambition de ces articles est forcément modeste, au vu de l’envergure de la tâche : faire comprendre que les enfants (en particulier) à haut potentiel ne sont pas toujours, pas souvent, les premiers de la classe qui réussissent tout sans effort, de faire comprendre qu’ils ont des problèmes spécifiques qu’ils surmontent Plus >

anpeip provence

Parcours chaotiques, Avenirs singuliers – Tables Rondes ANPEIP – 20/10/12 La Timone Marseille

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Afin de mieux comprendre les enfants intellectuellement précoces

organise le 20 octobre 2012 à la faculté de médecine de Marseille

les Premières Tables rondes du Haut Potentiel

 

Grand public, étudiants et parents, professionnels de l’enfance, de l’éducation et de la santé pourront venir s’informer auprès d’intervenants reconnus, spécialistes des enfants à haut potentiel.

Les tables rondes permettront de croiser les témoignages de professionnels de la thérapie et de l’éducation, de jeunes installés dans la vie, d’adultes, parents ou non, pouvant partager une expérience revisitée à la lumière du haut potentiel.

 

Attention inscription avant le 10 octobre !!!

POURQUOI CETTE JOURNÉE ?

« Parents, thérapeutes, enseignants, nous savons que l’annonce d’un haut Plus >

Zèbre, mais pourquoi ???? Réponses de Jeanne Siaud-Facchin

Jeanne SIAUD-FACCHIN, psychologue spécialiste de la douance et auteur de « L’Enfant Surdoué, l’aider à grandir, à réussir »  utilise le mot Zèbre pour nommer les personnes à haut-potentiel…. elle nous explique ici en images pourquoi elle a choisi ce terme.

 

 

Haut de page